Meggie Cloutier-Hamel, Laura Brisson, Gabrielle Boudreau © Maxime Côté
École de danse contemporaine de Montréal - Espace Orange

18, 19, 20, 21 MAI 2022 - 19H

Présenté par
105 minutes

Parts+Labour_Danse + Pierre-Marc Ouellette + Stefania Skoryna

Les danses à deux temps

L’École de danse contemporaine de Montréal présente le spectacle Les danses à deux temps, mettant en scène ses interprètes de première et deuxième année. Les étudiants présenteront des œuvres originales signées Parts+Labour_Danse, Pierre-Marc Ouellette et Stefania Skoryna.

Directrice artistique Lucie Boissinot

Chorégraphes Parts+Labour_Danse, Pierre-Marc Ouellette, Stefania Skoryna

Conseillères à la création et à l’interprétation Emmanuelle Bourassa-Beaudoin, Anne Le Beau

Interprètes de 2e année Méanne Belisle, Gabrielle Boudreau, Laura Brisson, Alec Charbonneau, Sphynx Church, Meggie Cloutier-Hamel, Émile de Vasconcelos-Taillefer, Coralie Fortier, Camille Huang, Sara Kurz-Martin, Mya Métellus, Audric Raymond, Tommy-Lee Salvas

Interprètes de 1e année Rosalie Boivin, Gabrielle Bouchard, Léa Boudreault, Julianna Bryson, Victor Burdet, Lily Burpee, Angélyk Delisle-Hevey, Ambre Dupuis, Jean-François Gilède, Tom Godefroid, Alice Jackson, Clodie Lambert, Rosalie Lamoureux, Sarah Manipou, Charlotte Mégardon, Manon Scialfa, Jules Talavera, Alex Turcotte, Anna Vauquier

Parts+Labour_Danse est composé d’Emily Gualtieri et de David Albert-Toth, deux chorégraphes montréalais de plus en plus en vue ces dernières années. Opposant le concret à l’imaginaire, la collaboration est le maître mot de leur univers créatif. Les méthodes qu’ils conçoivent impliquent une approche de collaboration par appel et réponse qui a donné naissance au vocabulaire unique de la compagnie. Cette approche place l’interprète entre le script et la spontanéité, dans un état de renouvellement et de présence constant. Après leurs œuvres de 2013 La chute et In Mixed Company, Emily et David ont présenté La vie attend à Montréal en 2017. L’œuvre a ensuite été présentée en tournée dans les provinces de l’Atlantique, à Montréal et à Toronto, où elle a été nominée pour le prix Dora Mavor Moore du meilleur ensemble. En novembre 2021, le couple crée sa nouvelle œuvre à Danse Danse, Efer avec une distribution de sept danseurs. David et Emily donnent régulièrement des classes de maîtres et des ateliers, ont été sollicités pour près d’une douzaine d’œuvres commandées au niveau national, et ont récemment commencé une activité plus internationale. David et Emily ont été artistes en résidence à l’Université Concordia (2019-2020) et à la Compagnie Flak (2019-2022).

Pierre-Marc Ouellette vit à Montréal. Il a complété sa formation à l’École de danse contemporaine de Montréal (anciennement LADMMI) en 2005. De 2007 à 2017, il travaille comme interprète en danse, principalement pour la compagnie Le Carré des Lombes de Danièle Desnoyers. En parallèle, il participe à la création de plusieurs spectacles/performances — La matière ordinaire, Cocons Somatiques, Danses Kaléidoscopiques — en collaboration avec l’artiste visuelle Manon De Pauw. Il enseigne le mouvement et l’interprétation à l’École de danse contemporaine de Montréal, et dans le cadre de différents stages pour danseurs professionnels. Ses projets de création ont reçu le soutien du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal. Il détient un baccalauréat en Histoire de l’art (UQAM-2018) et est candidat à la maîtrise individualisée de l’Université Concordia en approche interdisciplinaire. L’excellence de son dossier lui a valu l’appui financier du CRSH et du FRQSC pour son projet à la maîtrise.

Depuis sa sortie de l’École de danse contemporaine de Montréal en 2015, Stefania Skoryna est interprète pour Mélanie Demers (OFFTA, 2016), la compagnie Pétrus/Jérémie Niel (Théâtre de Quat’sous, 2019) et Martin Messier (FTA, 2019). Rapidement, elle se dirige vers la chorégraphie et créer pour des événements au Musée des beaux-arts de Montréal, au Chalet du Mont-Royal, à l’exposition Papillons en liberté au Jardin Botanique (AsTheyStrikeCollective), puis dans le cadre du Zoofest (2015-2018). Sa fascination pour la relation son-mouvement la plonge dans des collaborations avec divers compositeur·rice·s (O.Alary, S.Perli, Y.Berthiaume, R.Camiolo, M.Daigneault) et ensembles (Paramirabo et Volte). Ses pièces seront entre autres diffusées par Tangente, Dance Matters, Codes D’Accès et MUTEK. Son implication dans le milieu joue un rôle clé dans sa pratique. En septembre 2020, elle termine sa dixième année d’enseignement de la danse, elle siège sur trois conseils d’administration en arts vivants, elle instaure le mentorat pour les premières années à l’EDCM puis est cofondatrice/coordonnatrice générale de l’OBNL Nous Sommes L’Été, qui organise un laboratoire de mouvement estival depuis 2014 à Montréal et à Québec.