Spectacle des étudiants de 2e année de l'EDCM

6. 7. 8. 9 DÉCEMBRE | 19H30

Les danses de la mi-chemin

Darryl Tracy, Edgar Zendejas

70 minutes

L’École de danse contemporaine de Montréal présente le spectacle Les Danses de la mi-chemin, mettant en scène ses danseurs de deuxième année. À mi-parcours de leur formation artistique, les étudiants de deuxième année défendront sur scène des œuvres originales signées Darryl Tracy et Edgar Zendejas.

Direction artistique Lucie Boissinot

Direction des répétitions Tassy Teekman

Éclairages Karine Gauthier

Costumes Ève-Lyne Dallaire, Laurence Gagnon

Interprètes Melanie Abbruzzese, Angel Acuña, Chanelle Allaire, Rodrigo Alvarenga-Bonilla, Madeleine Bellefeuille, Solène Bernier, Nora Côté, Jade Dussault-Lapointe, Constance Gadan, Simone Gauthier, Rafaelle Kennibol Cox, Cheline Lacroix, Lucie Lesclauze, Brian Mendez, Mathilde Mercier-Beloin, Abe Mijnheer, Lorena Salinas, Zebulon Simoneau, Audrey Thériault, Leah Tremblay, Xiaolong Xu

Basé à Toronto, Darryl Tracy est à la fois chorégraphe, interprète, producteur, enseignant et est rattaché à la School of Toronto Dance Theatre comme membre du corps enseignant supérieur. Il a créé de nombreux rôles pour des chorégraphes canadiens de renom. De 1998 à 2006, il a assumé la direction artistique de Four Chambers Dance Projects aux côtés d’Heidi Strauss, où tous les deux ont fait appel à des chorégraphes établis pour des commandes de duos. Ils ont été nominés dans la catégorie Performance de l’année en 2009 pour le prestigieux prix canadien Dora Mavor-Moore. Darryl a dansé pour la compagnie Sylvain Émard Danse durant plus de quatre ans. Il a lui-même créé plus d’une vingtaine d’œuvres au fil des ans, que ce soit sous forme de productions autogérées ou de commandes chorégraphiques qui lui étaient adressées. En 2014, il a été invité en qualité d’artiste en résidence au Charlotte Street Arts Center et a chorégraphié une pièce dans le cadre d’Incubator 2. Il a récemment mis en scène et conçu deux nouvelles installations sur le mouvement à Toronto avec le Rhubarb Festival et Nuit Rose. En janvier 2013, il a pris part à la tournée canadienne d’une série de duos chorégraphiés par Lesandra Dodson et produite par Mocean Dance, une compagnie d’Halifax en Nouvelle-Écosse. Durant cette même année, Darryl a aussi été nominé pour le prix K.M. Hunter décerné par le Conseil des arts de l’Ontario et a produit un spectacle intitulé Vital Signs. Il a récemment dansé avec Heidi Strauss dans des pièces d’Yvonne Coutts, Sylvain Émard, Ginette Laurin, ainsi que dans une pièce de Strauss elle-même. Darryl travaille également à temps partiel comme neurophysiothérapeute.

Mexicain d’origine, Edgar Zendejas étudie aux États-Unis, où il reçoit une bourse d’études de la United States International University. Il signe ses premiers engagements à Chicago, avec les compagnies Hubbard Street Dance et Giordano Jazz Dance avant d’être recruté par Les Ballets Jazz de Montréal au début des années 1990. Par la suite, il se fait également connaître comme chorégraphe et est invité à chorégraphier des oeuvres au Mexique et aux États-Unis, notamment à Jacob’s Pillow, Cedar Lake Contemporary Ballet (New York), DanceWorks Chicago, NorthWest Dance Project, Ballet Hispanico, State Street Ballet, Eisenhower Dance, Santa Barbara Dance Theatre, Luna Negra Dance Theater (Chicago) et au Ballet de Monterrey. Il remporte plusieurs prix et est finaliste de plusieurs concours dont le concours national chorégraphique de Hubbard Street II en 2010, la compétition Genesis avec le Milwaukee Ballet et le Youth American Grand Prix en 2012. Plus récemment, Zendejas explore de nouvelles avenues en collaborant avec des compagnies circassiennes telles que l’École nationale de cirque, Starlight Circus (Suisse), Franco Dragone Productions, le Cirque du Soleil et C:Lab. Zendejas célèbre cette année les 10 ans de sa compagnie ezdanza, dédiée à la libre expression des artistes en danse contemporaine.