FTA

Édition 2017

LUNDI 29 MAI | 19 H

MARDI 30 MAI | 19 H

MERCREDI 31 MAI | 19 H

JEUDI 1 JUIN | 19 H

* Entrées en trois temps à 19 H + 19 H 30 + 19 H 45

Acheter

LUNDI 29 MAI | 19 H

MARDI 30 MAI | 19 H

MERCREDI 31 MAI | 19 H

JEUDI 1 JUIN | 19 H

Lifeguard

Benoît Lachambre

2 heures

Échange magnétique, sacré et vibrant, Lifeguard invite à la communion. Hymne au corps, éveil des sens. Nouvel espace de partage entre public et performeur.

Pour que la pièce existe, il faut parfois le toucher et s’ouvrir à la tactilité du mouvement. Le corps en offrande, Benoît Lachambre propose avec Lifeguard une performance intimiste où se révèle la charge magnétique des êtres. Repoussant les limites de la connexion, le performeur et son public défrichent une nouvelle terre d’échange. Cage de résonance, transmetteur et récepteur : le corps de Lachambre devient liant social, à l’origine d’une danse cosmologique.

Dans le silence ou accompagné par sa voix, émettant un chant profond, dansant sur une musique de Marvin Gaye, ou le violon de Brahms et proposant l’écoute de A Tribe Called Red, Lachambre modifie l’environnement et capte les ondes émises par le public qui circule autour de lui. Tantôt minimaliste, tantôt vibrant, le mouvement suit l’imprévisible danse des vies réunies. Émouvant, vital et parfois comique, Lifeguard réanime notre besoin d’être ensemble dans un rituel sacré. Architecture mouvante où l’autre devient gardien des énergies, dans une communion des sens inusitée.

Un spectacle de Par B.L.eux
Chorégraphie et performance Benoît Lachambre
Regards extérieurs Valérie Lanciaux + George Stamos + Anouk Thériault

Avec le soutien de CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson + Centre National de la Danse de Pantin + La Ménagerie de Verre (Paris)

Présentation en collaboration avec Agora de la danse + Tangente

Rédaction Elsa Pépin
Traduction Neil Kroetsch 

Création au Festival June Events, Paris, le 18 juin 2016

Réputé pour son approche exploratoire du mouvement qui s’appuie sur un travail d’hyperéveil des sens, il fonde en 1996 sa compagnie, Par B.L.eux, qui favorise le dialogue entre collaborateurs et chorégraphes. Il y crée de nombreuses œuvres, dont Délire défait (1999), 100 rencontres (FTA, 2005) et Is You Me (FTA, 2008). Lachambre multiplie les échanges et collabore avec de nombreux chorégraphes d’envergure internationale, notamment Boris Charmatz, Sasha Waltz, Marie Chouinard, Louise Lecavalier ou Meg Stuart, et acquiert une grande notoriété en tant qu’enseignant au travers des classes et ateliers de formation qu’il donne partout dans le monde depuis 20 ans. Il est lauréat de nombreux prix, dont le prix Bessie en 2006, le Grand Prix de la danse de Montréal en 2013 et le Prix de la meilleure œuvre chorégraphique pour Prismes en 2014.

Habitué du Festival TransAmériques, il y a présenté ces dernières années Chutes incandescentes avec Clara Furey (2012), Snakeskins (2014) et Hyperterrestres (2015) aux côtés de Fabrice Ramalingom. Premier volet d’un triptyque décortiquant la notion de présence et la résonance du mouvement, Lifeguard poursuit l’expérimentation des formes non conventionnelles de communication avec le spectateur chères au chorégraphe. Présentée en première mondiale au Festival June Events à Paris en juin 2016, cette installation vivante et déambulatoire place le corps du performeur à l’écoute du langage des sens, de l’instinct, défrichant de nouveaux territoires de dialogue humain.

Présenté par le FTA