École de danse contemporaine de Montréal - Espace Orange

8, 9, 10, 11 DÉCEMBRE 2021 - 19H

Présenté par
105 minutes

Stacey Désilier + Edgar Zendejas + Katia-Marie Germain

Les danses de la mi-chemin

L’École de danse contemporaine de Montréal présente le spectacle Les danses de la mi-chemin, mettant en scène ses interprètes de deuxième année. À mi-parcours de leur formation artistique, les étudiant·e·s présenteront des œuvres originales signées Stacey Désilier et Edgar Zendejas. Également, à l’occasion du 10e anniversaire du laboratoire de création Fly, dédié à l’insertion professionnelle, six interprètes récemment diplômées de l’EDCM présenteront une création de Katia-Marie Germain.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du 40ème anniversaire de l’École.

Directrice artistique Lucie Boissinot

 

Les danses de la mi-chemin

  • Chorégraphes Stacey Désilier, Edgar Zendejas
  • Conseillère à la création et à l’interprétation Anne Le Beau
  • Concepteur et régisseur des éclairages Stéphane Ménigot
  • Concepteur·rice·s des costumes Ximena Pinilla, Philippe Massé
  • Interprètes Méanne Belisle, Gabrielle Boudreau, Laura Brisson, Alec Charbonneau, Sphynx Church, Meggie Cloutier-Hamel, Émile de Vasconcelos-Taillefer, Coralie Fortier, Camille Huang, Sara Kurz-Martin, Mya Métellus, Audric Raymond, Tommy-Lee Salvas

 

Laboratoire de création Fly

  • Chorégraphe Katia-Marie Germain
  • Concepteur et régisseur des éclairages Stéphane Ménigot
  • Interprètes Elisa Barrat, Madeleine Bellefeuille, Jasmine Bouchard, Julianne Decerf, Luce Lainé, Caroline Namts

Passionnée du mouvement, des possibilités du corps et fascinée par la danse, Stacey Désilier réalise rapidement vouloir faire de la danse son métier. Elle poursuit des études professionnelles à l’École de danse contemporaine de Montréal, ce qui l’amène à collaborer alors avec les chorégraphes et interprètes Marie-Claire Forté, Sasha Kleinplatz, George Stamos, Helen Simard et Mélanie Demers/compagnie MAYDAY. En 2018, Stacey intègre la compagnie Animals of Distinction et participe à leur nouvelle création FRONTERA. Elle part ensuite découvrir le monde à travers le mouvement grâce à des collaborations avec Cirque Éloize, Les 7 doigts de la main, L’Opéra de Québec (Starmania), puis tout récemment avec la compagnie Tentacle Tribe, qui la ramène vers ses racines de danse urbaine et sa culture haïtienne. Sa pratique artistique d’interprète et de chorégraphe ainsi que le travail coopératif lui donnent une richesse intérieure qu’elle souhaite partager avec divers organismes, pays et artistes.

Mexicain d’origine, Edgar Zendejas évolue à titre d’interprète et de chorégraphe depuis quatre décennies. Sa passion pour la danse le propulse vers les États-Unis, où il reçoit une bourse d’études de la United States International University. Edgar signe ses premiers engagements professionnels au sein de compagnies renommées à Chicago, telles que Hubbard Street Dance et Giordano Jazz Dance Chicago. Au début des années 90, il intègre Les Ballets Jazz de Montréal (maintenant bjm_danse), compagnie qui lui permet de s’épanouir grâce à un répertoire varié, des tournées internationales multiples et la fréquentation de créateurs de renom (David Parons, Twyla Tharp, Ulysses Dove, Mia Michaels, Jennifer Muller, Alonzo King, James Kudelka, Rodrigo Pederneiras, Benoît Lachambre, Crystal Pite, Aszure Barton). En 2003, le directeur artistique de bjm_danse Louis Robitaille lui confie le titre de chorégraphe associé. Edgar remporte la compétition chorégraphique nationale de la Hubbard Street 2 en 2011 et de la Joffrey Academy en 2019. Il fait partie des finalistes de Genesis, la compétition chorégraphique du Milwaukee Ballet. En 2012, il reçoit le Outstanding Choreographer Award lors de la compétition Youth America Grand Prix pour la chorégraphie la plus remarquable. Il a récemment collaboré au film INALTERABLE, interprété par les élèves de l’École Florence Fourcaudot et sélectionné au festival REGARD 2021. Sa vision d’un monde meilleur à travers la chorégraphie se concrétise en 2006, date à laquelle il fonde sa compagnie ezdanza. Alors qu’ezdanza continue de grandir et de se développer, Edgar peut maintenant explorer de nouvelles branches de la collaboration chorégraphique avec le cirque contemporain, avec entre autres Franco Dragone, le Cirque du Soleil, Cirque Éloize, l’École nationale de cirque et la TOHU. En 2019, Edgar a entamé Projet Lorca, une nouvelle création inspirée de la vie et des poèmes de Federico Garcia Lorca, en collaboration avec Les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Projet Lorca marque pour ezdanza la première création où la danse contemporaine interagit avec le cirque contemporain et sera présenté en première en novembre 2021.

Katia-Marie Germain est une chorégraphe-interprète diplômée en arts visuels et en danse. Son travail chorégraphique explore avec finesse et précision la mise en relation du mouvement, de la scénographie et de la lumière. Guidée par le désir de déjouer les perceptions, elle crée des environnements qui captent le regard, invitent à la contemplation et au dépaysement. Depuis 2012, elle diffuse ses projets dans divers lieux et festivals et reçoit le soutien d’échanges artistiques en Belgique, au Chili, en France et en Italie. En 2018, elle présente à Montréal sa pièce Habiter et remporte le Prix Découverte de la danse de Montréal, décerné à un artiste qui a été une révélation pour le milieu de la danse. Cette œuvre a par ailleurs permis à la chorégraphe d’étendre sa diffusion au Canada et en Europe, notamment à la prestigieuse Biennale de Venise d’Italie (2019).