École de danse contemporaine de Montréal - Espace Orange

SPECTACLE EN SALLE

15, 16, 17, 18 DÉCEMBRE 2021 - 19H

-

SPECTACLE EN LIGNE

EN DIRECT

18 DÉCEMBRE 2021 - 19H

EN REPRISE

DU 20 AU 26 DÉCEMBRE 2021

Présenté par
105 minutes

Virginie Brunelle + Annie Gagnon + Alexandre Morin

Cru d’automne

La série de spectacles Cru d’automne, présentée par les interprètes de 3e année de l’École de danse contemporaine de Montréal, se veut un véritable incubateur pour la jeune création contemporaine. Les chorégraphes Virginie Brunelle, Annie Gagnon et Alexandre Morin y présentent des œuvres aussi distinctes qu’actuelles.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du 40ème anniversaire de l’École.

Directrice artistique Lucie Boissinot

Conseillère à la création et à l’interprétation Isabelle Poirier

Assistante à la recréation (Virginie Brunelle) Sophie Breton

Concepteur et régisseur des éclairages Stéphane Ménigot

Concepteur·rice·s des costumes Jonathan Saucier, Margot Lacoste, Fany Mc Crae

Interprètes André Abat-Roy, Meihan Carrier-Brisson, Aliénor Chamoux, Chanel Cheiban, Maéva Cochin, Clémence Dinard, Nolwenn Duhaut, Mara Dupas, Anna Duverne, Aurélie Ann Figaro, Benjamin Harvey, Débora Huynh, Rony Joaquin Figueroa, Nûr Khatir, Marianne Lataillade, Nils Levazeux, Carlos-Alexis Mendoza, Marianne Murphy, Isabelle Sue Pilette, Valentine Rousseau, Jérôme Tremblay-Lanthier, Zoé Uliana, Jérôme Zerges

C’est d’abord par le spectre de la musique que Virginie Brunelle découvre sa fibre artistique. Après avoir consacré son enfance au violon, elle transfère ce savoir musical et sa maîtrise du rythme dans une formation en danse, profil création (UQAM, 2007). Dès sa sortie, elle emprunte rapidement à la danse classique des gestuelles qu’elle se plaît à salir et à détourner. Virginie a créé, depuis la fondation de sa compagnie éponyme en 2009, sept œuvres chorégraphiques – Les cuisses à l’écart du cœurFoutrementComplexe des genresPLOMBÀ la douleur que j’aiBeating (Stuttgart, Allemagne), Les corps avalés – qui ont été présentées dans plus de 50 villes d’une douzaine de pays. Déployant une démarche chorégraphique à la fois organique et intuitive, ses œuvres forment un répertoire caractérisé par l’émotion brute et par l’humanité des sujets abordés.

Annie Gagnon étudie en arts visuels puis se tourne vers la danse contemporaine et décroche un diplôme à l’École de danse contemporaine de Montréal en 2002. Interprète et chorégraphe, elle a présenté ses pièces à travers le Québec, notamment Si j’étais une de ces femmesTout à TracLotusLa Marche invisibleÉtude sur le cœurLes femmes de la Lune RougeReviens vers moi le ventre en premier et Rituel Géométrique. Annie est directrice des répétitions et conseillère artistique pour plusieurs chorégraphes et compagnies de danse: la Compagnie Marie Chouinard, O Vertigo, Estelle Clareton, Alan Lake, Emmanuelle Calvé, Jessica Serli, Destins Croisés et PPS Danse.

Chorégraphe, danseur, artiste visuel et enseignant en danse contemporaine, Alexandre Morin est diplômé de l’École de danse contemporaine de Montréal. Il reçoit en 2011 la bourse de la Fondation Hnatyshyn décernée à un jeune artiste prometteur en danse contemporaine au Canada. En tant qu’interprète, il a dansé pour la Compagnie Marie Chouinard, Sylvain Émard Danse, Système D/Dominique Porte, Sébastien Provencher et Fleuve- Espace Danse. En 2016, grâce au soutien du Conseil des arts du Canada, il participe au programme ATLAS – mapping future talents au Festival International ImPulsTanz, à Vienne. Friand d’explorations multidisciplinaires, Alexandre a également dansé en 2016 dans une installation de l’artiste visuel Jimmy Robert au Musée des beaux-arts de l’Ontario (Art Gallery of Ontario). En 2020, il cofonde Other Animals – arts interdisciplinaires avec l’artiste sonore Jonathan Goulet. Ensemble, ils présentent Breach (2017, 2019), Passing Cloud (2018) et On the Brink (2020) à Tiohtià:ke/Montréal (Tangente, ZH Festival, Parcours Danse). Il enseigne à la future génération de danseur·se·s à l’École de danse contemporaine de Montréal et l’École supérieure de ballet du Québec.

Sophie Breton est diplômée de l’École de danse contemporaine de Montréal en 2008. Depuis, elle a dansé pour des chorégraphes tels que Frédéric Marier, Alan Lake, Thierry Huard, Sasha Kleinplatz et Jacques Poulin-Denis, tout en œuvrant aux côtés de Ginelle Chagnon à la mise en scène d’extraits tirés de l’œuvre de Jean-Pierre Perreault. En 2012, elle rejoint la compagnie O Vertigo pour une période de trois ans. Aujourd’hui, Sophie travaille aux côtés des chorégraphes Virginie Brunelle (Complexe des genresÀ la douleur que j’aiLes corps avalés), Isabelle Van Grimde (Les GestesLe corps en Question(s)Corps Secret Corps PublicSymphonie 5.1Ève 2050) et Sylvain Émard.