OFFTA / Big Mack + WWorkforce trilogie

ÉDITION 2018

31 MAI | 20H30

1er JUIN | 13H

Acheter

31 MAI | 20H30

1er JUIN | 13H

Sur Facebook

Big Mack

Collectif Tôle / Maxime Brillon

35 MINUTES

William Lyon Mackenzie King a construit, autour de son domaine privé, dans une clairière aménagée en plein milieu de la forêt gatinoise, de fausses ruines gréco-romaines et anglicanes, reconstruites à partir d’autres ruines de parlements, de banques brûlées, de maisons familiales, toutes importées d’un peu partout à travers le monde.

Il a fait du complètement faux avec de petits bouts de vrai.

Des ruines avec des ruines.

Les membres de l’équipe multidisciplinaire Big Mack, guidés par leurs médiums respectifs, tenteront de vous les réanimer.

Création Collectif Tôle – Maxime Brillon

Auteur, guide Maxime Brillon

Mise en scène, marionnettiste, technique son Geneviève Labelle

Conception lumière, direction technique Ariane Roy

Conception vidéo, artiste visuel Renaud Jobin-Delaquis

Conception sonore Pascale Brigitte Boilard

Conception jeu vidéo Sébastien Johnson

Chorégraphie et interprétation Catherine Beauchemin

Interprétation Guillaume Laurin

Vidéo bande-annonce et photo Renaud Jobin-Delaquis

Avec le soutien de Conseil des Arts et des Lettres du Québec, CCN (Commission de la Capitale Nationale)

Résidence de création Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies

Maxime Brillon écrit, joue et creuse. Il participe au Jamais Lu en 2017 avec sa pièce Sweatshop Portugais. Depuis 2016, il coordonne, en tandem avec Geneviève Labelle, le projet Big Mack, un essai scénique et textuel. Tôle est un collectif « polystique » d’amour métallurgique et surnaturel qui part de curiosités personnelles profondes pour tenter de creuser des chemins indisciplinés vers un alliage de grâces partagées.

WWorkforce trilogie

Sarah Chouinard-Poirier

60 MINUTES

WWorkforce trilogie rend hommage aux quotidiens d’apparence ordinaire de trois groupes de travailleuses des domaines du transport, de la transformation alimentaire et du milieu hospitalier. La performance pose un éclairage sur les revendications et les vécus de ces femmes qui portent les marques de la discrimination sexiste, de la course à la productivité, des abus de responsabilité et du surmenage. À travers une approche documentaire, corporelle et intimiste, Sarah Chouinard-Poirier imagine trois portraits iconoclastes, à la fois tragiques et empreints d’humour qui nous invitent à repenser l’organisation du travail dans une perspective féministe.

 

Création et performance Sarah Chouinard-Poirier

Photo Guillaume Adjutor-Provost

Vidéo bande-annonce Hugo Nadeau

Texte dans la vidéo Marguerite Flavie Richier dans 5 pieds 2 – 80 000 lbs de Nathalie Trépanier, les travailleuses dans Les femmes aux filet de Claudette Lajoie-Chiasson et les infirmières de Urgence! Deuxième souffle de Tahani Rached (documentaires disponibles sur le site de l’ONF)

Sarah Chouinard-Poirier est une artiste et une travailleuse. Elle travaille à soigner et soigne son travail.

PRÉSENTÉ PAR LA SERRE - ARTS VIVANTS DANS LE CADRE DU OFFTA